Un rendez-vous pour un nouvel appel

Publié le 3 Juin 2012

PDF Télécharger le texte de la prédication

Lecture biblique : Matthieu 28.16-20

Les dernières paroles de Jésus à ses disciples sont considérées, à juste titre, comme fondatrices de la mission de l'Eglise. Et parce que l'Eglise n'est finalement que le rassemblement des disciples du Christ, elles nous révèle à quoi, nous autre disciples du Christ, nous sommes appelés aujourd'hui encore...

 

N'oubliez pas votre rendez-vous !

Jésus donne rendez-vous à ses disciples

Chez Matthieu, seules les femmes sont témoins de la résurrection. Alors qu'elles se rendent au tombeau, un ange apparaît et roule la pierre. Les soldats qui gardent la tombe sont terrorisés mais l'ange dit aux femmes :

« Vous, n'ayez pas peur. Je sais que vous cherchez Jésus, celui qu'on a cloué sur une croix. Il n'est pas ici, il s'est réveillé de la mort, comme il l'a dit. Venez voir l'endroit où il était couché. Ensuite, allez vite dire à ses disciples: 'Il s'est réveillé de la mort et il vous attend en Galilée. Vous le verrez là-bas.' Voilà ce que j'ai à vous dire. » (Matthieu 28.5-7)

Jésus lui-même apparaît ensuite aux femmes et leur redit : 

« N'ayez pas peur. Allez dire à mes frères de partir pour la Galilée. Ils me verront là-bas. » (Matthieu 28.10)

Jésus s'est assuré que le message serait bien transmis à ses disciples ! Il leur fixe un rendez-vous, en Galilée. Un rendez-vous important... Pour rencontrer le Christ ressuscité, il faut aller au rendez-vous qu'il nous fixe !

 

La Galilée : un retour aux sources

Mais pourquoi en Galilée ? Pourquoi pas à Jérusalem ? Ou ailleurs... La Galilée, c'est loin ! Ça va retarder le moment de la rencontre... 

Le lieu du rendez-vous n'est pas anodin. C'est bien en Galilée que Jésus avait appelé ses disciples à le suivre. C'est là que tout a commencé pour eux. C'est le lieu de leur première rencontre, de leur appel. C'est un peu un retour aux sources pour eux. 

En leur donnant rendez-vous en Galilée, Jésus laisse entendre à ses disciples qu'il a un nouvel appel à leur adresser. Depuis que Jésus est mort et ressuscité, la mission de ses disciples ne peut plus être la même ! 

 

Nos rendez-vous avec le Christ 

Pour nous aussi, notre vie de disciple évolue. L'appel que nous avons reçu au début de notre vie chrétienne ne suffit plus. Jésus nous adresse d'autres appels. Et pour les entendre, nous ne devons pas manquer les rendez-vous que le Christ nous donne. 

Je pense, ici, aux cultes par exemple. N'est-ce pas un rendez-vous auquel le Christ nous convie ? D'ailleurs, vous êtes là ce matin ! Mais êtes-vous venus à un rendez-vous avec le Christ ? Êtes-vous venus avec le désir d'entendre son appel ? 

Être aux rendez-vous que nous fixe le Christ demande des efforts de notre part. Comme les disciples qui devaient se rendre en Galilée... L'effort de se lever le dimanche matin. L'effort d'ouvrir sa Bible le matin ou le soir et de prendre du temps pour méditer, pour prier... Mais si nous comprenons que ce sont des rendez-vous que le Christ nous fixe, peut-être trouverons-nous plus facilement l'envie de nous y rendre !

 

Vous êtes venus à moi ? Maintenant allez !

Quel est donc l'appel que Jésus adresse à ses disciples en Galilée ? Il se résume par le premier verbe, l'impératif "allez !" L'appel est à l'opposé de celui que Jésus avait adressé à ses disciples quelques trois années auparavant. Il leur avait dit : "Viens et suis-moi !" maintenant il leur dit : "Allez !".

 

Allez chez tous les peuples

Ne restez pas entre vous ou seulement avec ceux qui vous ressemblent. Allez vers tous, chez tous les peuples, vers ceux qui vous sont étrangers, qu'ils habitent de l'autre côté de la terre ou sur le même pâté de maison. 

Car l'Evangile est pour tous, pour tous les peuples, pour toutes les cultures. L'Evangile n'est pas nationaliste, il est universaliste. 

L'Evangile nous pousse donc à nous ouvrir sur ceux qui nous sont étrangers. 

 

Allez faire des disciples

Aller, pour quoi faire ? Pour faire des disciples ! Quoi de plus naturel : Jésus demande à ses disciples de faire... des disciples ! Mais attention, il s'agit de faire des disciples du Christ. Pas des disciples de notre Eglise, ou des partisans de notre religion !

Et devenir un disciple, selon les paroles de Jésus, c'est : être baptisé au nom du Père, du Fils et de l'Esprit Saint et apprendre à obéir à tous ses commandements. Notez bien l'ordre : d'abord le baptême, ensuite l'enseignement. Il s'agit de baptiser avant  d'apprendre ! Ou du moins de ne pas attendre d'avoir tout compris pour être baptisé. 

Une vie de disciple du Christ a un commencement mais pas de fin. Le commencement est signifié par la baptême. C'est la mise en marche. Ensuite, le cheminement, l'apprentissage et la mise en pratique des prescriptions du Seigneur ne sont jamais finis.


Allez et je viendrai avec vous !

Enfin, n'oublions pas la promesse qui accompagne l'appel du Seigneur. "Et moi, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde." 

En grec, le "Et moi" est emphatique. Après avoir envoyé ses disciples en mission, Jésus souligne qu'il prendra sa part du travail lui aussi. Allez et je viendrai avec vous !

Jésus ne sera pas avec ses disciples qui restent entre eux et se coupent du monde. Il sera avec eux s'ils vont chez tous les peuples. Parce que le Christ ne reste pas dans les Eglises. Il va dans le monde, à travers ses disciples qui répondent à son appel. 

 

Conclusion

Les dernières paroles de Jésus dans l'Evangile selon Matthieu sont bien des paroles fondatrices de la mission de l'Eglise. Mais n'oublions pas que l'Eglise, c'est nous ! Nous sommes aujourd'hui les disciples du Christ, héritiers des premiers disciples qui sont allés chez tous les peuples pour faire des disciples, qui eux-mêmes ont fait de même, génération après génération. 

Comme pour les onze, Jésus nous fixe des rendez-vous, pour nous adresser de nouveaux appels. Nous ne sommes pas disciples aujourd'hui comme nous l'étions le jour de notre conversion, et nous le serons différemment demain encore. 

Une chose ne changera jamais : la présence avec nous de Jésus-Christ, selon sa promesse. Alors n'oublions pas nos rendez-vous avec le Christ. Levons-nous et allons où il nous dira d'aller. Il y sera aussi, avec nous tous les jours, jusqu'à la fin du monde !

 

 

Pour aller plus loin...

Questions bibliques et théologiques

Mt 28.16 dit que les disciples sont allés, en Galilée, "sur la montagne où Jésus leur avait dit d'aller"... mais cette montagne n'est pas identifiée explicitement. Parcourez l'Evangile selon Matthieu et relevez les épisodes qui se sont déroulés sur une montagne. 

  • En quoi cela peut-il éclairer notre épisode ?
  • Selon vous, sur quelle montagne les disciples se sont-ils rendus ? Pourquoi ?

Questions personnelles

Quels moment je considère comme des rendez-vous fixés par Jésus-Christ ? Est-ce que je m'y rends fidèlement ? joyeusement ? difficilement ? par habitude ? autrement ?

 

 

 

Rédigé par Vincent

Repost 0
Commenter cet article